D’un point de vue informatique, l’image est avant tout un fichier numérique qui va reconstituer un rendu visuel au travers de savants calculs.

 Sa définition est le nombre total de points (pixels) qui la composent, et est donnée sous la forme nombre de pixels sur une ligne X nombre sur une colonne.

Le rendu des couleurs d’une image numérique peut être assuré par le codage RVB 24 bits. Pour chaque pixel de l’image, un triplet de nombres donne le niveau d’intensité lumineuse des trois sous-pixels rouge vert bleu formant le pixel. En 24 bits, cela permet d’obtenir plus de 16 millions de couleurs différentes.

Pour une image en niveaux de gris, un seul nombre est requis par pixel, les sous-pixels recevant la même information.

La taille d’un fichier image couleur s’obtient en multipliant la définition de l’image par le nombre d’octets par pixel.
Elle s’exprime en octets ou multiples (Kio, Mio, …).

A la base, il existe deux technologies bien distinctes pour produire ce rendu :
d’un côté l’image Bitmap,
de l’autre l’image Vectorielle.

Qu’est-ce qu’une image Bitmap?


Une image matricielle, ou « carte de points » (de l'anglais bitmap), est une image constituée d'un tableau, d'une grille, où chaque case possède une couleur qui lui est propre et est considérée comme un point.
Il s'agit donc d'une juxtaposition de points de couleurs formant, dans leur ensemble, une image.

Les points de couleurs constituant une image s'appellent des pixels (pour « picture element », soit, littéralement : « élément d'image »).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Image_matricielle


Qu’est-ce qu’une image Vectorielle?

L’image Vectorielle utilise également la technique du Pixel, mais cette fois, leur position et leur couleur ne sont pas figées puisqu’elles sont calculées dynamiquement par le logiciel.
Autrement dit, pour afficher une ligne par exemple, le logiciel détermine le point de départ, le point d’arrivée puis la trajectoire à suivre. Ensuite, il calcule et positionne l’ensemble des pixels nécessaire pour afficher cette ligne.
Il en va de même pour des formes et des couleurs plus complexes.

Cette technique est souvent utilisée lors du travail avec les palettes graphiques, la création de logos ou de bandes dessinées par exemple.

Les formats libres sont : « .svg » avec SVG-Edit ou encore Inkscape, « .odg » avec Draw (l’outil de dessin de la suite LibreOffice)

 

http://www.informatique-enseignant.com/image-bitmap-ou-vectorielle/

Outil de retouche d'image
et de dessin matriciel

 

 THE GIMP

(GNU Image Manipulation Program), ou The GIMP (/gimp/, prononcer "Guimp" et non "jimp"), est un outil d'édition et de retouche d'image, diffusé sous la licence GPLv3 comme un logiciel gratuit et libre.
https://www.gimp.org/
http://www.gimpfr.org/didacticiel.php

Outil de dessin vectoriel

INSCAPE

est un logiciel de dessin vectoriel professionnel pour Windows, Mac OS X et GNU/Linux. Il est libre et gratuit.

https://inkscape.org/fr/

 

siret 33088150900039  -  code naf : 7312Z
copyright © 2012-2021 Thierry Motot